Tourisme Balnéaire

 

 

Le tourtisme balnéaire en Algérie

BĂ©jaia

C’est Béjaïa qui a connu la plus forte affluence avec 500 touristes, suivie de près par Alger avec 414 touristes. C’est ce qui ressort des statistiques officielles et rigoureuses d’institutions en charge, entre autres, de la sécurité des étrangers. Si le chiffre est minime, force est de reconnaître que le taux de croissance des arrivées par rapport à 2009, soit 80%, est jugé important. Cette tendance risque toutefois d’être freinée, cet été, à cause de trois éléments. La coïncidence de l’évènement majeur qui est la Coupe du monde de football 2010, l’inexistence d’un marché du transport aérien et l’absence d’une réelle stratégie pour le secteur.
En Algérie, bien qu’il s’agisse d’une destination à l’état embryonnaire, les spécialistes nationaux s’attendent à une baisse, si ce n’est pas du nombre, du moins du taux de croissance des arrivées. Cette éventuelle tendance à la baisse semble avoir échappé aux pouvoirs publics lors de l’organisation du dernier Salon du tourisme d’Alger.

 

Jijel

Décidément, le tourisme en Algérie n'a pas fini de faire des estivants (ou non) satisfaits ! Pour tous ceux qui sont à la recherche de vacances au soleil inédites, au même titre que Skikda, la région de Jijel est une station balnéaire d'Algérie à visiter à tout prix ! Localisée entre Constantine (au sud-ouest), Mila (au sud), Béjaia (à l'est), Skikda (à l'ouest) et limitée par la mer Méditerranée au nord, Sétif (au sud-est) Jijel est située à environ 300 km d'Alger (la capitale d'Algérie).
Egalement située à l'est de la Kabylie, Jijel offre un paysage sans pareil aux touristes au travers de ses plaines côtières entourées par les reliefs de la petite Kabylie au sud. Ce qui laisse entrevoir la plaine de l' « oued Mencha » s'élevant progressivement vers le sud du bassin de Jijel, les plaines d'El-Aouana, les vallées d' Oued Boussiaba, d'Oued Kébir et les petites plaines de l'Oued Z'hour. Cette diversité géographique qui fait la fierté de la région vous fera également apprécier les caps, les presqu'îles, les falaises où les montagnes (Tababort, Tamazgida, Bouazza, Seddat) donnent l'impression de prendre leur source dans la mer. Pour les amoureux de l'aventure, les magnifiques grottes de Ziama et des gouffres encore inexplorés sont à voir à tout prix. Avec un climat tempéré et des hivers doux, Jijel vous offre lors de votre séjour touristique, la découverte de la réserve naturelle de Taza (Beni-Belaïd) s'étendant sur 122 ha, plages du Djidjelli et Corniche et bien entendu, la station balnéaire de Sid Abdelaziz qui fait toute la fierté de la région.
Avec ses divers contacts avec la culture phénicienne, romaine, byzantine, arabe, italienne, turque et française, la ville de Jijel est dotée d'une multiplicité de cultures qui font d'elle, non seulement une référence dans la région, mais qui lui confèrent aussi un intérêt particulier en ce qui concerne l'aspect touristique.
En plus de ses stations balnéaires telles que les « Aftis », « El Aouana », l' « Oued z'hor », « Ras el afia », « Ziama » , et « Beni Belaid », les sites climatiques qu'offre la région de Jijel (forêt de Guerrouch, Tamantout, Bordj t'har, El Ma El Bared) sont à visiter à tout prix. Accessible à 30 minutes d'Alger, à une heure de Barcelone, à une heure de Marseille et à une heure de Naples par son aéroport El Achouat (Ferhat Abbas) au-dessus de la zone industrielle de Taher et du port de Djendjen, la région de Jijel vous accueille dans une atmosphère chaleureuse où vous ne pourrez, en y passant des vacances inédites au soleil, garder que de beaux souvenirs ! Les pieds dans l'eau, sur le sable fin et chaud... vous avez le droit un tant soit peu, de perdre la notion du temps.
Pensez aussi à découvrir les saveurs culinaires que vous proposent les restaurants algériens : raffinée, à base de légumes ou lourde, laissez-vous emporter par la diversité de la gastronomie algérienne. En attendant, pensez à organiser votre voyage à Jijel en réservant votre hôtel en ligne si vous le souhaitez avec GHOUFI-TOURS : voilà bien des services que vous proposent, en plus des achats de billets d'avion moins chers pour aller au soleil, les compagnies aériennes à bas prix, alors pourquoi ne pas en profiter et partir en vacances en toute tranquillité à Jijel : la station balnéaire algérienne aux diverses valeurs culturelles !

 

 

 

Skikda


Station balnéaire mais ville d'Algérie avant tout, Skikda se situe à l'est de la commune de « Larbi Ben M'Hidi » et au nord-est de l'Algérie. Mais, connaissez-vous la petite histoire de la ville de Skikda ? Auparavant, à l'ère romaine, la ville de Skikda était connue sous le nom de « Rusicade » avant d'être colonisée en janvier 1848 par la France. Arrivés par la baie de « Stora » (actuel port de pêche de Skikda), les Français la renommèrent « Fort de France » et ensuite « Philippeville » en témoignage au roi Louis Philippe.
S'étendant sur 4 137,68 km², Skikda fait face à la mer Méditerranée au nord et partage les mêmes frontières que Guelma, Mila, Annaba, Jijel et Constantine. Cette ouverture sur la mer de 130 km lui procure non seulement des potentialités touristiques avec ses plages extraordinaires (s'étendant d'est en ouest d'El Marsa à Tamanart), mais aussi celles économiques non négligeables : cette localisation soutenue par des voies ferrées, les ports et routes nationales lui confèrent un rôle primordial au niveau des flux économiques et échanges commerciaux. Le tourisme à Skikda offre un paysage inimaginable aux touristes qui ne peuvent s'en passer. Avec un relief remarquablement irrégulier sur la côte littorale, dans les massifs de Marsa, Collo et Azzaba, on peut entrevoir tant des zones de plaines, que des zones de montagnes, ou des zones de piémonts sans pareilles. Dans les zones de montagnes essentiellement constituées de « djebels » (massifs montagneux) dont le « Djebel Hadjar chouat » (1 220 m), le « Djebel Sidi Driss » (1 364 m), le « Djebel Abdelhadj » (564 m), le « Djebel Staiha » (572 m), le « Djebel Fil-Fila » (586 m) ...sont les plus importants et sont à voir à tout prix.
Entre autres, la plaine de la vallée du « Saf-Saf », celle de la Vallée de l'Oued El-Kebir, et de la Vallée de l' « Oued El-Guebli », celle de Azzaba arrosée par l'Oued El-Kebir .. ne pourront que satisfaire les amoureux de la nature en tourisme à Skikda.
En outre, en voyage à Skikda, votre séjour touristique vous permettra de découvrir non seulement la particularité d'une station balnéaire pas comme les autres et où, diverses civilisations se sont relayées, mais aussi, ses cinq ports (port d'hydrocarbures, port commercial et trois ports de pêche dont Collo, Stora, la Marsa) qui en font sa fierté. Si vous partez en vacances à Skikda, sachez qu'entre les ruines de la civilisation numidienne, celles phénicienne, turque, romaine et musulmane sont à découvrir à tout prix dans le Musée de la ville. Pour ce qui est des stations balnéaires de Skikda, avec les plages de sable fin du Collo (Tamanart, de Benzouit, de la Baie des jeunes filles, de Teleza), vous pourrez vous détendre et vous évader en toute sérénité !

Par ailleurs, à la « Stora » (ancien port de plaisance s'étendant sur 3 km), les estivants pourront non seulement apprécier l'île de Serigina (ancien repère pour les vieux bateaux de l'histoire en quête de débarquement) tout en ayant une vue imprenable sur la mer. Si vous appréciez particulièrement les couchers de soleil, sachez qu'en optant pour un tourisme dans la station balnéaire de Skikda avec ses plages de Ben M'hidi, vous serez comblé(e) tous les soirs d'été. Si pour vous aussi, vacances au soleil riment avec station balnéaire, détente, découverte et relaxation, sachez qu'en optant pour un séjour touristique à Skikda, vous aurez réponse à votre souhait car, dans la région de Azzaba, deux sources thermales, dont la Source de Hammam Essalhine et celle de Hammam El-Hamma vous accueillent pour un bien-être inégalable. Une fois à Skikda, n'hésitez pas à déguster les multiples plats que vous proposent les restaurants algériens : lourde, raffinée ou encore même avec des légumes, laissez-vous emporter par les odeurs de la gastronomie algérienne ! En attendant, pensez à réserver votre chambre d'hôtel à Skikda et pourquoi pas, au même moment à acheter votre billet d'avion moins cher proposé par les compagnies aériennes à bas prix : voilà bien des services en ligne qui sont à votre disposition, soit par le biais de GHOUFI-TOURS, ou encore même de sites Internet de compagnies aériennes moins chères !

 

 

SAISON TOURISTIQUE

ANNEE 2016

 

La saison touristique 2016 se veut être l’amorce et le début d’un changement dans les prestations de services à proposer aux différentes franges de la population nationale et émigrée en se fondant sur des formules nouvelles.

Pour toucher un maximum d’estivants de l’intérieur du pays mais aussi de l’étranger, GHOUFI-TOURS regroupe ses moyens et proposent une organisation appropriée de 05 plages sur l’ensemble du littoral.

Pour chaque wilaya du littoral, une plage est retenue pour servir de modèle de démonstration dans l’accueil, la gestion et l’animation des sites de vacances. Ces plages sont :

- des  plages pour l’écotourisme

- des plages urbaines

- des plages à forte fréquentation.

 

1- Organisation, encadrement et  gestion des plages et sites:

Pour chaque site et plage retenus, un responsable est désigné, avec un profil d’ingénieur pour pouvoir assurer en plus de la gestion des sites, la prise en charge des aspects de sensibilisation à la protection de l’environnement, de la propreté, de l’hygiène, de l’animation et de la sécurité. Il aura pour tache l’organisation et l’animation du centre d’accueil, la gestion des moyens et des  installations mis à sa disposition.

Ce responsable aura, pour le seconder des agents d’accueil et d’animation (AAA) dont le profil doit correspondre aux particularités du site et aux activités proposées : eco-gardes, moniteurs de plongée, moniteurs de ski nautique, animateurs culturels…

Chaque responsable de site, sous l’autorité du Charge de Mission du Pole, définira les besoins et les moyens humains et matériels pour le site dont il a la charge.

 

2 - Promotion de la destination « plages d’Algérie » 

La promotion de la destination Plage Algérie vise d’abord les estivants nationaux pour porter leur préférence à passer leurs vacances d’été en Algérie.

L’autre population ciblée est la population qui peut être résidente à l’étranger. Pour sensibiliser notre émigration et organiser des séjours ,en mettant en place un dispositif de prise en charge à partir des villes européennes, il est important d’associer des opérateurs professionnels.

La formule que nous voulons d’abord expérimentale, consisterait en une mobilisation des organisations communautaires, des consulats et ambassades et une campagne médiatique dans les différents organes : presses et  radios communautaires.

Il est important pour la réussite de cette opération, de mettre en place une organisation qui prenne en charge tous les aspects : transport, accompagnement, accueil, hébergement, formalités….

 

3-Accueil des estivants :

Désigner pour chaque site un responsable avec des agents d’accueil et d’animation  (AAA).

Un des points essentiels de la nouvelle démarche est l’accueil des estivants. Il est important de marquer les esprits par les changements dans l’accueil du public.

Pour ce faire, des dispositions nouvelles doivent êtres prises dans l’accueil, l’organisation du transport, la gestion des sites, la sécurité et l’animation :

- Réguler, sécuriser, améliorer les flux d’estivants vers les sites à partir des quartiers, des villes  et éventuellement de l’étranger

- Organiser l’accueil sur les sites de manière à éviter au public tout désagrément

- Organiser l’occupation des plages et sites en mettant en place un système de réservation des emplacements individuels, familiaux et de groupes

- Offrir aux estivants sur chaque site des services utiles : téléphone, restauration, parasols,….

- Organiser des activités culturelles, sportives et de loisirs : plongée, circuits pédestres, ski nautique, escalade, spéléologie, découvertes (initiation à la flore et à la faune…), équitation, vélo ………

 

4- Hygiène, propreté et sécurité :

L’hygiène, la propreté et la sécurité doivent être assurées quotidiennement :

- Surveillance des baignades ;

- Propreté des plages et des eaux de baignades ;

- Equipement et mobilier de plage : poste de secours avec présence de médecin, cabines de déshabillage, douches, sanitaires, tables et chaises pour repos, poubelles ;

- Sécurité et surveillance : gendarmerie nationale ou police, agent de la protection civile plus médecin,.maître nageurs,gardiens et eco-gardes, agent d’accueil et d’animation.

 

5- Accès, organisation et occupation des plages et  sites :

Les sites et plages doivent être organisés en fonction de leurs spécificités (écotourisme, urbaine, forte fréquentation) :

-un centre d’accueil (chalet préfabriqué)  pour l’accueil, la gestion et l’animation ;

-Aménagement des accès : travaux de réfection de la chaussée, éclairage, …..

-Aménagement d’une aire de stationnement

-Organisation des équipements des emplacements de détente

 

6- Animation

-Animation culturelle et artistique ;

-Organisation  de concours sportif : nautiques (ski nautique, plongée sous-marine, voile, natation…) et de plage (beach ball, équitation…) ;

-Organisation d’un programme d’initiation à la natation et à la plongée sous-marine ;

-Organisation d’activités de spéléologie et d’escalade (Chenoua, Béjaia…) ;

-Organisation  de concours d’idées : meilleur dessin,  meilleure photo, le meilleur film sous le thème : Saison touristique 2010 ;

-Organisation d’évènements : un dans chaque pôle (régate, concours équestre, marathon des plages, ski nautique, traversée de la baie d’Alger….

 

7-  Marketing et Communication :

-MĂ©dias lourds

-Presse publique et privée

-Réalisation d’un film sur le littoral et l’éco-tourisme

-Panneaux d’information à l’entrée du site

-Réalisation des dépliants et autocollants avec plan d’aménagement du site

-Confection de tee shirts,  shorts et casquettes (prévoir des sponsors)

- Conférences sur la protection du littoral, de l’environnement et le tourisme intelligent ou le tourisme vert.